Projets programmes nationaux > 2013-2017 VENISE [ANR]

vecteur air pour une conception ou rénovation optimisée des bâtiments nZEB

Projet ANR - Villes et Bâtiments Durables (Référence ANR12-VBDU-0007) : projet VENISE

Projet ANR 2012-2016 coordonné par le LaSIE :
Christian Inard, Patrick Salagnac, Emmanuel Bozonnet, Katia Cordeiro Mendonça
Site internet du projet : http://anr-venise.org/

Le VEcteur air pour une coNception ou rénovatIon optimiSée des batiments nZEB

Les objectifs du titre 1 de la loi « Grenelle 2 » en matière d’amélioration énergétique des bâtiments, de réduction des consommations énergétiques et de leur contenu en carbone sont extrêmement exigeants et génèrent des besoins énergétiques faibles. Les nouveaux niveaux énergétiques demandés sont tels qu’ils entrainent une remise en question profonde de toute la filière du bâtiment. Les méthodes de conception actuelles, principalement basées sur une optimisation technico-économique usage par usage, ne permettront pas d’atteindre ces cibles de façon optimale. Il apparaît notamment douteux d’associer un équipement performant et coûteux à chaque usage qui ne consomme presque rien. Par ailleurs, la haute performance énergétique des futurs bâtiments offre l’opportunité d’un nouveau statut au vecteur air. Piètre vecteur énergétique en raison de ses propriétés thermodynamiques, il présente des atouts incontestables (omniprésence, faibles puissances contrôlables finement…) lorsque les besoins énergétiques et les puissances mobilisées s’amenuisent.

Ce nouveau contexte ouvre donc de nouvelles voies de recherche. Une vision, non plus usage par usage mais de tous les usages simultanément, centrée sur le vecteur air où il s’agit de répondre aux différents besoins réglementaires en profitant au maximum des synergies entre usages et de la coïncidence entre les besoins et la disponibilité des ressources renouvelables. C’est avec cette vision que nous proposons d’aborder ce projet. Il s’agit de développer une nouvelle approche de conception, basée sur une méthodologie d’optimisation multicritères de solutions énergétiques globales, adaptée aux différents segments du bâtiment, et permettant d’étendre ainsi la palette des solutions techniques répondant aux exigences de performance énergétique des bâtiments BEPOS et nZEB.

Le consortium rassemble un laboratoire universitaire, un laboratoire industriel, deux centres d’études, un bureau d’études, un industriel et un architecte ayant tous des compétences reconnues en matière d’énergétique des bâtiments.

Partenaires

ALLIE’AIR
ATLANTIC
CETE Ouest Centre d’etude technique de l’equipement
CSTB Centre scientifique et technique du bâtiment
ENSAS AMUP Ecole nationale supérieure d’architecture de strasbourg
ENERBAT Edf r&d
LaSIE Laboratoire des sciences de l’ingénieur pour l’environnement

publie le jeudi 30 mars 2017