Actualités > Stage maquette numérique pour la réhabilitation énergétique

Informations pratiques

- Lieu de travail : la Rochelle,
Plateforme technologique dédiée à la réhabilitation TIPEE (www.tipee-project.com) en collaboration avec le Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement (LaSIE).
- Projet de développement collaboratif : ce travail fait intervenir un consortium de partenaires complémentaires dont le CSTB, SIPEA Habitat, Habitat 17, l’Agence Qualité Construction, CETU ETIcS, l’Union sociale pour l’habitat.
- durée : 2 à 6 mois
- Mots clés : énergétique du bâtiment, coûts de construction, maquette numérique.

Contexte
Une méthodologie d’aide à la décision basée sur le retour d’expérience chez les maîtres d’ouvrage (MOA) HLM doit être développée. Il s’agit de développer une méthode de conception intégrée orientée BIM dans les opérations de réhabilitation en logement collectif, sur la base de méthodes d’optimisation intégrant à la fois le coût global et la performance énergétique. L’utilisation de nouvelles méthodes numériques dans le bâtiment, doit permettre de moderniser les processus de conception en phase réhabilitation et les coopérations entre les acteurs, d’améliorer la qualité sur les chantiers et de réduire les coûts de manière générale.

Travail demandé

Des prototypes de simulation ont été développés au LaSIE avec le calcul réglementaire thermique et les bases de données de coût. Le travail demandé sur un cas d’étude réel de bâtiment de logement collectif sera mené en parallèle de l’opération de réhabilitation et en collaboration avec les entreprises partenaires. Il s’agira en particulier de faire le lien entre maquette numérique, bases de données et outils de calcul. Des études complémentaires avec les outils type bureau d’étude permettront de valider la démarche. Le test de la démarche dans l’outil d’optimisation disponible devra permettre d’établir un grand nombre de solutions à analyser et valoriser dans une démarche d’aide à la décision des maîtres d’ouvrages.
Par ailleurs la capitalisation de retours d’expériences sur d’autres opérations sous la forme d’une base de données à structurer donnera des éléments complémentaires d’analyses et de propositions de solutions innovantes.

Compétences requises

Étudiant en dernière année de Master ou école d’ingénieur spécialisé en génie civil/thermique dans le bâtiment. Une connaissance des logiciels de calcul règlementaire (Perrenoud, ClimaWin, Pleiade COMFIE par exemple) et/ou d’un langage de programmation (Python, C++, java) serait un plus.
L’étudiant doit être apte à :
• travailler en équipe,
• communiquer et s’exprimer,
• avoir un esprit d’analyse et de créativité.

Modalités

Envoyez votre CV, notes de master (M1 & M2) et lettre de motivation à
boris.brangeon@univ-lr.fr et emmanuel.bozonnet@univ-lr.fr

publie le mardi 14 juin 2016