Axe B1 > Objectifs scientifiques

Le rôle de l’environnement sur la dégradation des matériaux et des structures dans de nombreux secteurs (génie civil, structures enterrées, secteurs pétrolier et nucléaire, secteur de l’énergie, …) n’est plus à démontrer.
L’originalité de nos travaux réside dans une approche particulière des pertes de propriétés fonctionnelles issue d‘une réflexion sur l’évolution spatiale et temporelle des vecteurs de risque (espèces agressives) et de leurs conséquences sur les évolutions structurale de la matière.
L’axe majeur de nos réflexions porte sur l’étude des transferts et des interactions d’espèces chimiques dans des matériaux ordonnés (cristallins), désordonnés (polymères, …) et poreux (matériaux de construction, dépôts calcaires,…) par des techniques d’investigation à des échelles différentes de temps et d’espace et leurs conséquences sur la durabilité des matériaux et structures en environnements agressifs.
Nos actions sont focalisées sur les aspects maitrise des structures, mécanismes de dégradation, cinétique des processus et la formalisation dans un cadre thermodynamique. De ce questionnement découle quatre opérations :

  • Transferts réactifs dans les matériaux du génie civil
  • Mécanismes et cinétiques de corrosion et de bio-corrosion
  • Etat métallurgique et réactivité de surface
  • Conception et durabilité d’éco-matériaux.
publie le mardi 25 septembre 2012